Les Documents STATISTICA

Sommaire


Classeurs

Les classeurs sont l'option de gestion par défaut des sorties. Ils conservent chaque document de sortie (par exemple, une Feuille de Données ou un Graphique STATISTICA, ou des documents Microsoft Word ou Excel) sous forme d'onglets

Documents STATISTICA

D'un point de vue technique, les classeurs STATISTICA sont des "containers" ActiveX optimisés qui peuvent stocker de manière efficace de grandes quantités de documents. Les documents peuvent être organisés sous forme hiérarchique de dossiers ou groupes de documents (par défaut, un par analyse) en utilisant une arborescence, dans laquelle les documents individuels, dossiers ou répertoires entiers de l'arborescence peuvent être manipulés de façon flexible.

Par exemple, vous pouvez extraire des documents (par exemple, par glisser-copier ou glisser-déplacer) vers la fenêtre de compte-rendu, ou l'espace de travail de l'application (c'est à dire, "l'arrière-plan" de l'application STATISTICA où ils apparaissent sous forme de fenêtres indépendantes). Vous pouvez, de diverses manières, placer des branches entières dans d'autres classeurs pour personnaliser l'organisation de vos dossiers, etc...

Chaque classeur se compose de deux parties : une arborescence de type Explorateur, située dans la partie gauche du classeur, vous permet de naviguer entre les différents documents qui apparaissent dans la partie droite (volet de visualisation). L'arbre de navigation (arborescence du classeur) peut être organisé en différents répertoires, ce qui vous permet d'effectuer des regroupements logiques de fichiers (par exemple, toutes les sorties d'analyse, toutes les macros créées pour un projet). Les onglets situés sous la fenêtre d'affichage des documents (du classeur) vous permettent de naviguer facilement entre les différents éléments du dossier en cours. Vous pouvez facilement déplacer les onglets en haut, à droite ou à gauche du classeur en cliquant avec le bouton droit de la souris sur l'un des onglets et en sélectionnant le positionnement des onglets dans le menu contextuel. Vous pouvez ainsi organiser les onglets sur plusieurs rangées situées sur le côté plutôt que sur une seule et longue rangée (comme illustré ci-dessous), ce qui permet d'accéder plus facilement à l'onglet approprié.

Documents STATISTICA

Vous pouvez supprimer l'affichage des onglets pour gagner de la place. Contrairement à la plupart des applications d'organisation ou navigateurs de type Explorateur qui ne permettent d'attacher les différents éléments qu'à des dossiers, le classeur STATISTICA permet à chaque élément de l'arborescence d'avoir ses propres "sous-dossiers" (dépendances). Par exemple, vous pouvez ajouter une feuille de données à votre classeur, puis ajouter les graphiques produits à partir de ces données comme des "sous-dossiers" de cette feuille de données. Diverses fonctionnalités comme le Glisser-déplacer ou les opérations du Presse-papiers vous permettent de réorganiser simplement les éléments de vos classeurs.

Le classeur peut comporter tout type de document STATISTICA : feuilles de données, graphiques, rapports, et macros. Mais il peut aussi contenir d'autres types de documents ActiveX comme des feuilles de calcul Excel, des documents Word, etc.. Vous pouvez modifier ces documents directement dans le volet droit du classeur. Pour modifier un document Microsoft Word, double-cliquez sur l'objet dans l'arborescence du classeur. Le document Word s'ouvre alors dans le volet de visualisation du classeur, et la barre de menu du classeur fusionne avec la barre de menu de Microsoft Word, vous donnant accès à toutes les fonctions d'édition dont vous avez besoin. Les classeurs peuvent également être utilisés pour stocker toutes les sorties d'une analyse particulière.

Naviguer dans l'Arborescence du Classeur

L'arborescence du classeur affiche l'organisation des fichiers et dossiers dans le classeur. Les fichiers et dossiers sont affichés dans un format de type Explorateur. Le signe plus (+) situé à côté des différents éléments indique la présence de sous-dossiers ou sous-fichiers. Pour développer l'arborescence d'un dossier ou d'un fichier particulier, cliquez sur le signe plus situé à côté. Le classeur peut contenir un nombre illimité de niveaux, et vous pouvez manipuler les éléments individuels ou les branches entières de l'arborescence de manière flexible et interactive (par exemple, vous pouvez déplacer ou copier des éléments de classeurs ou d'un rapport grâce au menu contextuel, comme illustré ci-dessous).

Documents STATISTICA Documents STATISTICA

Pour analyser ou modifier un élément du classeur, pointez simplement le fichier dans l'arborescence et double-cliquez sur l'icône associée. Le document va alors apparaître dans le volet de visualisation (à gauche). Notez que vous pouvez également naviguer entre les sous-dossiers de l'élément sélectionné grâce aux onglets situés (par défaut) en bas du volet de visualisation du classeur. Comme nous l'avons déjà mentionné, vous pouvez facilement déplacer ces onglets en haut, à droite, ou à gauche du volet de visualisation du classeur en cliquant avec le bouton droit de la souris sur un des onglets et en sélectionnant l'option de placement souhaitée dans le menu contextuel ou en sélectionnant la commande respective dans le menu Classeur - Onglets. Notez que vous pouvez faire défiler les onglets situés en haut et en bas du volet de visualisation, tandis que les onglets situés à gauche ou à droite du volet sont affichés sur plusieurs rangées. Les divers éléments de l'arborescence sont identifiés par des icônes. L'icône représente un dossier comportant différents documents et sous-dossiers. Les icônes feuilles de données, rapports, macros, et graphiques représentent respectivement des feuilles de données STATISTICA, des rapports, des macros et des graphiques.

Par défaut, les documents externes à STATISTICA sont représentés par l'icône associée à leur programme. Par exemple, les documents Word sont représentés par l'icône Word, et les feuilles de calcul Excel sont représentés par l'icône Excel.

L'arborescence du classeur peut être organisée et modifiée en utilisant des fonctionnalités de glisser-déplacer ainsi que des opérations du Presse-papier. Veuillez vous reporter aux rubriques Fonctions Glisser-Déplacer du Classeur et Opérations du Presse-papiers du Classeur dans le Manuel Électronique. Les options permettant d'insérer, Extraire, Renommer et Déplacer des éléments de l'arborescence sont accessibles par le menu contextuel de l'arborescence (accessible en cliquant avec le bouton droit de la souris sur l'arborescence).

Ces commandes sont également disponibles à partir du menu Classeur.

Feuilles de Données
(Tableaux Multimédia)

Documents STATISTICA

Les feuilles de données STATISTICA utilisent la technologie des tableaux multimédia brevetée par StatSoft et permettent de manipuler à la fois les données d'entrée et les sorties numériques ou texte (et éventuellement tout type de sortie). Les feuilles de données se présentent sous la forme d'un simple tableau en deux dimensions, pouvant stocker un nombre pratiquement illimité d'observations (lignes) et de variables (colonnes), et chaque cellule peut comporter un nombre de caractères quasi-illimité. Il est également possible d'attacher des sons, vidéos, graphiques, animations, rapports avec des objets incorporés, ou tout document compatible ActiveX.


Documents STATISTICA Parce que les feuilles de données STATISTICA peuvent également comporter des macros et toute interface-utilisateur personnalisée, ces tableaux multimédia peuvent servir de cadre pour développer vos propres applications personnalisées (par exemple, avec une liste d'options ou une série de boutons placés dans l'angle supérieur gauche), des présentations auto-exécutables, des animations, des simulations, etc...


Documents STATISTICA

Organisation des Fichiers dans les feuilles de données. Les données STATISTICA sont organisées sous forme d'observations et de variables. Si cette notation ne vous est pas familière, vous pouvez considérer les observations comme l'équivalent des enregistrements d'une base de données (ou lignes d'une feuille de données), et les variables comme l'équivalent des champs (ou colonnes d'une feuille de données). Chaque observation est constituée d'un ensemble de valeurs de variables, et la première colonne du fichier peut (éventuellement) comporter le nom des observations.


La fenêtre de feuilles de données comprend de nombreuses composantes, illustrées ci-contre.

Données (et options de mise en forme individualisées par cellule) Les cellules de la feuille de données contiennent les données correspondantes aux observations et variables respectives, mais peuvent aussi contenir (éventuellement) des objets attachés ou liés (objets multimédia, macros, interface-utilisateur personnalisée).

Documents STATISTICA

Le texte des cellules peut être de longueur pratiquement illimitée (dans la plupart des configurations de STATISTICA il est limité à 1000 caractères pour prévenir un collage involontaire de grandes quantités de données non désirées dans une cellule). Chaque cellule peut être mise en forme en utilisant des polices de caractères ou des attributs différents.

Rapports

Les rapports de STATISTICA permettent de manipuler les sorties de façon plus traditionnelle (par opposition aux classeurs) puisque les objets (par exemple, une feuille de données ou un graphique STATISTICA ou encore une feuille Microsoft Excel) apparaissent les uns en dessous des autres comme dans un traitement de texte.

Documents STATISTICA

Cependant, la technologie derrière ce simple rapport vous offre de riches fonctionnalités. Par exemple, comme pour le classeur, chaque Rapport STATISTICA est également un "container" ActiveX où chaque objet (non seulement les feuilles de données et les graphiques STATISTICA mais aussi tout autre document compatible ActiveX, comme par exemple, un document Word ou une image bitmap) est actif, personnalisable, et éditable directement. Les rapports sont enregistrés avec l'extension STR, qui est dérivé du format Microsoft RTF (Rich Text Format, *.rtf). Les fichiers STR stockent la même information que les fichiers RTF, mais conservent en plus, l'information sur l'arborescence (qui ne peut pas être stockée dans les fichiers RTF standard). Dans STATISTICA, les fichiers de rapport sont enregistrés par défaut avec l'extension *.str, mais ils peuvent aussi être enregistrés au format standard RTF (l'information sur l'arborescence ne sera alors pas conservée).

Cette manière de procéder offre des avantages évidents dans la mesure où il est facile d'insérer des notes et des commentaires "entre" les objets et que cette manière plus traditionnelle correspond à ce que certains utilisateurs ont l'habitude de manipuler en permettant un défilement (Remarque : l'éditeur supporte le défilement à vistesse variable et autres fonctionnalités associées à la souris IntelliMouse).

L'inconvénient évident, de ces rapports traditionnels demeure toutefois la structure plate inhérente imposée par leur format de style traitement de texte, bien que ce soit ce que certains utilisateurs ou applications préfèrent.

Documents STATISTICA L'arborescence du rapport peut être organisée et modifiée en utilisant les fonctionnalités glisser-déposer ou les opérations du Presse-papiers. Le menu contextuel de l'arborescence du rapport (accessible en cliquant sur le bouton droit partout dans l'arborescence) contient des commandes pour insérer, extraire, renommer, et supprimer des éléments du rapport.




Graphiques

Les documents graphiques constituent un autre type de document STATISTICA, offrant de riches fonctionnalités, quant aux différentes manières possibles de les produire dans STATISTICA et par rapport aux différents outils de personnalisation qu'ils offrent.

Comme pour tous les autres documents STATISTICA, les graphiques sont des "containers" ActiveX, ce qui signifie qu'ils peuvent comporter un grand nombre de documents compatibles (par exemple, Visio drawings, illustrations Adobe, feuilles de calcul Excel, etc...). Les graphiques STATISTICA sont également des objets ActiveX et, par conséquent, peuvent être liés ou incorporés dans d'autres documents compatibles (par exemple, documents Word) où ils peuvent être modifiés directement en double-cliquant dessus.

Cliquez ici pour plus d'information sur les graphiques.

Macros (Programmes STATISTICA Visual Basic)

Documents STATISTICA

Le langage standard STATISTICA Visual Basic (largement utilisé dans le monde industriel et intégré à STATISTICA) offre une interface-utilisateur alternative à toutes les fonctionnalités de STATISTICA et constitue bien plus qu'une nouvelle ?application de programmation? permettant d'écrire des extensions personnalisées. STATISTICA Visual Basic tire pleinement parti de l'architecture du modèle-objet de STATISTICA et permet d'accéder par programmation à tous les aspects et à la plupart des fonctionnalités de STATISTICA. Même les analyses et les graphiques les plus complexes peuvent être enregistrés dans des macros Visual Basic (SVB) que vous pouvez ensuite exécuter de façon répétitive ou modifier et utiliser comme des blocs de construction dans d'autres applications. STATISTICA Visual Basic ajoute un arsenal de plus de 10000 nouvelles fonctions à la syntaxe complète de Microsoft Visual Basic, devenant l'un des environnements de développement les plus riches et complets actuellement disponibles.

Les macros STATISTICA peuvent être enregistrées dans plusieurs formats, en fonction de la façon dont vous souhaitez les utiliser. Vous pouvez également les copier dans le Presse-papiers et les coller dans d'autres programmes ou documents.

Cliquez ici pour plus d'information sur STATISTICA Visual Basic.



Haut de la Page