Comment Travailler avec STATISTICA


Vous pouvez contrôler STATISTICA au travers de trois interfaces-utilisateur.

  1. L'Interface-Utilisateur Interactive
  2. STATISTICA Visual Basic, STATISTICA Visual Basic .NET ou le Langage R
  3. Des Analyses en Client Léger


La plupart des aspects de ces interfaces-utilisateur ne sont pas mutuellement exclusifs, et vous pouvez par conséquent, en fonction de vos applications particulières et de vos préférences spécifiques, les combiner et utiliser plusieurs interfaces pour travailler avec STATISTICA. Par exemple, vous pouvez avoir à exécuter la même analyse tous les Lundis. Afin de gagner du temps, et donc de l'argent, vous avez la possibilité d'automatiser l'analyse en enregistrant une macro Visual Basic dans l'interface-utilisateur interactive. Vous pouvez alors placer cette macro dans une barre d'outils personnalisée pour un accès rapide.

STATISTICA sauvegarde tous les paramètres du programme lorsque vous quittez l'application, et les restaure lorsque vous l'ouvrez à nouveau. Vous pouvez enregistrer différentes configurations pour les utiliser dans diverses circonstances. Vous pouvez également importer ou exporter ces configurations ce qui vous permet de déployer une configuration commune pour l'ensemble des utilisateurs, ou au contraire de permettre à chacun de sauvegarder ses paramètres sur son ordinateur pour personnaliser son environnement de travail.

Styles de Travail Personnalisés

Même sans aucune personnalisation, les paramètres par défaut de STATISTICA offrent diverses interfaces-utilisateur et solutions pour obtenir les mêmes résultats. Ce principe “d’accès alternatif”, présent à tout niveau de l’interface-utilisateur, permet à STATISTICA de s’adapter à la manière de travailler de chacun. Par exemple, les outils les plus courants sont accessibles :

  • À partir des menus traditionnels,
    • Par des raccourcis au clavier (touches de raccourci),
    • Depuis la barre d’outils et les champs “cliquables” de la barre d’état,
  • Grâce aux barres d’outils personnalisées (avec des boutons et autres contrôles spéciaux, pouvant contenir des macros et des commandes),
  • Par le ruban (comme dans Microsoft Office 2007)
  • Par les menus contextuels associés à des objets particuliers (cellules, éléments d’un graphique), en cliquant avec le bouton droit de la souris sur l’élément respectif.

Exécuter Plusieurs Analyses

Vous pouvez ouvrir plusieurs instances de STATISTICA simultanément, chacune réalisant le même type d’analyse ou non (appelés des modules). Une même application STATISTICA peut réaliser plusieurs analyses simultanément, chacune pouvant être ou non du même type (par exemple, cinq Régressions Multiples et deux ANOVA), et être basée sur le même fichier de données ou sur un fichier différent (vous pouvez ouvrir plusieurs fichiers de données en même temps).

“Analyses” Individuelles : Unités Fonctionnelles de Travail.

Working, organization multiple analytic modules

Pour simplifier l’utilisation de cette fonctionnalité “multitâche”, STATISTICA est organisé en unités fonctionnelles, appelées “analyses” et représentées par des boutons dans la barre d’analyse, en bas de l’application (au-dessus de la barre d’état, voir l’illustration ci-dessous, où trois analyses sont en cours). D’une manière générale, un nouveau bouton d’analyse est créé à chaque fois que vous démarrez une nouvelle analyse. Diverses options permettent de contrôler (et/ou de configurer de façon permanente) cet aspect deSTATISTICA.

Par défaut, lorsque vous produisez une sortie à partir d’une boîte de dialogue de résultats, les résultats (tableaux ou graphiques) apparaissent et la boîte de dialogue est automatiquement réduite en bouton d’analyse, en bas de l’écran. Cliquez sur ce bouton (ou appuyez sur les touches CTRL+R) pour restaurer la boîte de dialogue et reprendre l’analyse.

Diverses options de gestion des analyses sont proposées dans le menu contextuel des boutons d’analyse respectifs, comme illustré ci-dessus (pour y accéder, cliquez avec le bouton droit de la souris sur un bouton d’analyse dans la barre d’analyse).

Lorsque vous réalisez plusieurs analyses et que l’espace de travail de STATISTICA devient encombré, vous pouvez masquer toutes les fenêtres d’une analyse particulière (ou les fermer simultanément grâce à la commande Fermer Toutes les Analyses du menu contextuel du bouton d’analyse) ; vous pouvez également ouvrir d’autres instances de STATISTICA, ce qui constitue une autre manière simple de gérer et d’organiser votre travail.

Interface-Utilisateur Interactive

Si l’interface-utilisateur interactive de STATISTICA n'est pas la seule disponible, elle reste la plus utilisée en raison de sa simplicité.

Tout d’abord, comme pour la plupart des logiciels, les barres de menu et diverses barres d’outils, ou éventuellement un ruban, apparaissent en haut de l’écran. Ils sont personnalisables et apparaissent de la manière la plus appropriée pour vos tâches. En bas de l’écran, vous trouvez la barre d’analyse ainsi que la barre d’état. Les menus contextuels sont accessibles en cliquant avec le bouton droit de la souris aux endroits appropriés.

Vous pouvez afficher les fichiers de données dans des feuilles de données, des classeurs, des rapports ou des fenêtres individuelles. Les feuilles de résultats ou les graphiques peuvent également être affichés dans des classeurs, des rapports ou des fenêtres indépendantes. Notez que d’autres documents (comme des documents Microsoft Word ou des images Bitmap) peuvent eux aussi être affichés dans des feuilles de données, des classeurs ou des rapports. Enfin, le code STATISTICA Visual Basic est affiché dans des fenêtres de macros.

Modules

STATISTICA contient de nombreuses procédures statistiques et graphiques, et chaque procédure peut être réalisée dans une même application de STATISTICA. Il est ainsi tout à fait possible de calculer des statistiques sur les résidus dans le module de Régression Multiple, puis d’utiliser instantanément ces résultats dans le module d’Analyse Factorielle ou dans un autre module exploratoire sans avoir à ouvrir préalablement une autre application de STATISTICA.

Déroulement d’une Analyse Interactive

Panneau de Démarrage

basic statistics work flow


Après avoir sélectionné une procédure statistique particulière dans les menus Statistiques, Data-Mining ou Graphiques, vous voyez apparaître le Panneau de Démarrage correspondant. Si vous cliquez en dehors de cette boîte de dialogue, elle sera automatiquement réduite en bouton dans la barre d’analyse. Les utilisateurs disposant d’un écran en haute résolution peuvent modifier ces paramètres par défaut et garder les boîtes de dialogue successives à l’écran.




Barres d’Outils

Si vous préférez appeler les analyses statistiques par des boutons plutôt que par les menus, vous pouvez activer la barre d’outils Statistiques (chaque bouton représente un module) en cliquant avec le bouton droit de la souris sur une barre d’outils puis en sélectionnant la commande Statistiques dans le menu contextuel. Vous pouvez aussi sélectionner l’option Statistiques dans le menu Affichage - Barres d’outils. Ou encore créer votre propre barre d’outils avec les analyses que vous utilisez le plus souvent.

Définition de l’Analyse et Sélection des Résultats

descriptive statistics,basic statisticsLorsque vous appelez une analyse particulière dans le Panneau de Démarrage, la boîte de définition de l’analyse apparaît, vous permettant de sélectionner les variables à analyser ainsi que d’autres options sur la tâche à réaliser. Ces boîtes de dialogue comportent souvent plusieurs onglets qui regroupent en catégories logiques, les options, analyses et/ou résultats, afin de faciliter l’accès aux fonctionnalités correspondantes.

Dans certaines analyses simples comme les statistiques descriptives, la boîte de définition de l’analyse permet également de sélectionner le type et le format des résultats à produire (par exemple, certaines feuilles de données ou graphiques spécifiques).

Résultats

Comme indiqué dans la section Des Options de Sortie Flexibles, les feuilles de résultats et graphiques successifs sont envoyés par défaut dans des classeurs. Vous pouvez enregistrer et ouvrir ces classeurs à volonté, ce qui permet d’accéder rapidement aux résultats souhaités.

Vous pouvez également envoyer tous vos résultats dans un rapport d’analyse, organisé simplement (sous forme d’arborescence), et facile à mettre en forme et à imprimer. Vous pouvez aussi envoyer tous vos résultats dans des fenêtres distinctes (indépendantes). Il est également possible d’envoyer tous vos résultats, quelle que soit l’analyse dont ils sont issus, dans un rapport commun ou dans des fenêtres séparées (indépendantes).

Caractéristiques des Analyses

STATISTICA permet d’accéder directement à toutes les boîtes de définition des analyses statistiques et graphiques par les menus Statistiques, Data Mining et Graphiques (ainsi que par les barres d'outils Statistiques, Data Mining et Graphiques).

Statistics MenuCes menus restent toujours accessibles, c’est-à-dire qu’ils sont toujours disponibles, quel que soit le type de document ouvert à l’écran. Les menus Statistiques et Data Mining donnent accès à tous les types d’analyses disponibles dans STATISTICA. Le menu Graphiques fournit un accès direct aux graphiques les plus courants (par exemple, nuages de points, histogrammes, tracés de moyennes avec barres d’erreur, ...) et un accès hiérarchique à tous les types de graphiques de STATISTICA, notamment les Graphiques en 2D, les Graphiques Séquentiels et Graphiques XYZ en 3D, les Tracés Matriciels, les Tracés de Figures, les Graphiques Catégorisés, les Graphiques Personnalisés, les Graphiques de Blocs et les Graphiques de Données d’Entrée. Il donne également accès aux Graphiques Composés.




Utilisation de la Barre d'Analyse

Working, organization multiple analytic modules

Pour tirer parti de la fonctionnalité “multitâches” de STATISTICA, les analyses de STATISTICA sont organisées en unités fonctionnelles, représentées par des boutons dans la barre d’analyse, en bas de la fenêtre de l’application (au-dessus de la barre d’état, voir l’illustration ci-après, où les modules de Statistiques Élémentaires, Classifications et Analyse Canonique sont lancés simultanément). D’une manière générale, un nouveau bouton d’analyse est créé à chaque fois que vous démarrez une nouvelle analyse.

Réduction des Boîtes de Dialogue

Vous avez la possibilité de réduire automatiquement toutes les boîtes de dialogue d’analyse lorsqu’une nouvelle fenêtre STATISTICA apparaît, ou que vous ouvrez une autre application. Par défaut, la commande Réduction Automatique est cochée, mais si votre écran est suffisamment grand pour afficher plusieurs fenêtres, nous vous conseillons de désélectionner cette option. De cette manière, la boîte de définition de l’analyse restera à l’écran lorsque les résultats seront produits, et elle pourra faire office de “simili-barre d’outils” dans laquelle vous pourrez sélectionner les résultats à produire.

Poursuivre les Analyses/Graphiques

STATISTICA User Interface

Vous pouvez aisément poursuivre une analyse ou un graphique en cours (c’est-à-dire, rappeler la boîte de dialogue de l’analyse en cours). Pour ce faire, sélectionnez l’option Reprendre l’Analyse dans le menu Outils - Barre d’Analyse, appuyez sur CTRL+R ou cliquez sur le bouton d’analyse correspondant dans la barre d’analyse. Si vous avez exécuté plusieurs analyses, vous pouvez également choisir une analyse particulière dans le menu Outils - Barre d’Analyse - Sélectionner l’Analyse/Graphique comme illustré ci-contre.

Pour faciliter l’organisation des fenêtres issues de diverses analyses, vous pouvez masquer toutes les fenêtres associées à une analyse particulière lorsque cette analyse est inactive.










Types de Documents

STATISTICA utilise sept grands types de document :

STATISTICA User Interface

Grâce à ces sept types de documents, vous pouvez gérer différents types de données, saisir et analyser des données, produire des graphiques de la plus haute qualité, développer vos propres applications quel qu’en soit le degré de complexité et créer des rapports avec mise en forme personnalisée.

Pour accéder rapidement aux derniers documents utilisés, cliquez sur le bouton Démarrer de STATISTICA (dans l’angle inférieur gauche de l’écran) et sélectionnez l’option Documents.









Barres d’Outils relatives aux Types de Documents Actifs

Chacun des principaux types de documents STATISTICA (voir ci-dessus) gère les données de manière différente, et offre donc des options de personnalisation et de gestion différentes. Ces différences sont reflétées dans les barres d’outils associées à chaque type de fenêtre.

Barres d’Outils Personnalisées

Outre les barres d’outils par défaut de STATISTICA vous pouvez créer vos propres barres d’outils. Ces barres d’outils peuvent intégrer toutes les commandes disponibles dans STATISTICA, ainsi que des contrôles spéciaux (par exemple, police de caractères, taille de police, styles de graphiques, ...). Vous pouvez donner n’importe quel nom à vos barres d’outils et les associer à des types de documents particuliers (elles n’apparaîtront alors que si le type de document choisi est actif).

Vous pouvez également personnaliser toutes les barres d’outils prédéfinies en y ajoutant des commandes et des contrôles spéciaux.

Pour créer une barre d’outils (ou en modifier une existante) utilisez l’onglet Barres d’outils de la boîte de dialogue Personnaliser, accessible par le menu Outils – Personnaliser. Pour personnaliser une barre d’outils, faites simplement glisser les commandes depuis cette boîte de dialogue vers la barre d’outils, comme illustré ci-dessous.

STATISTICA User Interface

Vous pouvez facilement modifier la forme et la position des barres d’outils (par exemple, toutes les barres d’outils peuvent être ancrées à un bord de l’écran ou au contraire, être flottantes). Toutes ces options vous permettent de créer des barres d’outils individualisées, avec une interface-utilisateur ultra-spécialisée. Le Manuel Électronique contient des instructions pas-à-pas sur la manière d’effectuer ces personnalisations. 










Menus Personnalisés

La personnalisation des menus est tout aussi simple et peut être réalisée grâce à l’onglet Menu de la boîte de dialogue Personnaliser illustrée ci-dessus.

Contrôler STATISTICA depuis d’Autres Applications en SVB

Le langage universel STATISTICA Visual Basic (intégré à STATISTICA) offre une interface-utilisateur alternative à toutes les fonctionnalités de STATISTICA et constitue bien plus qu’une nouvelle “application de programmation” permettant d’écrire des extensions personnalisées. STATISTICA Visual Basic tire pleinement parti de l’architecture du modèle-objet de STATISTICA et permet d’accéder, par programmation, à tous les aspects et à la plupart des fonctionnalités de STATISTICA. Même les analyses et les graphiques les plus complexes peuvent être enregistrés dans des macros Visual Basic que vous pouvez ensuite exécuter de façon répétitive ou modifier et utiliser comme des blocs de construction dans d’autres applications. STATISTICA Visual Basic ajoute un arsenal de plus de 14.000 nouvelles fonctions à la syntaxe complète de Microsoft Visual Basic, devenant l’un des environnements de développement les plus riches et complets actuellement disponibles.

Contrôler STATISTICA depuis d’Autres Applications

Si l’environnement de STATISTICA Visual Basic est aussi puissant, c’est parce qu’il est capable d’intégrer et de manipuler diverses applications et leurs environnements respectifs dans un même programme. Vous pouvez ainsi enregistrer ou écrire un programme STATISTICA Visual Basic pour calculer des prévisions dans le module Séries Chronologiques de STATISTICA et exécuter ce programme depuis une feuille de calcul Excel ou un document Microsoft Word. L’échange d’informations entre les différentes applications s’opère en exposant ces applications aux programmes Visual Basic sous forme d’Objets. Vous pouvez par exemple réaliser des analyses statistiques dans le module Statistiques Élémentaires de STATISTICA grâce à un programme Visual Basic exécuté dans Excel, en déclarant dans votre programme un objet du type Statistica.Application.

Une fois l’objet créé, le programme Visual Basic peut alors accéder aux propriétés et méthodes contenues dans cet objet. Les propriétés peuvent s’appréhender comme des variables, et les méthodes peuvent être considérées comme des sous-routines ou des fonctions réalisant certaines opérations ou calculs à l’intérieur de l’application-objet respective.

L'architecture du modèle-objet de STATISTICA est totalement orientée objet ce qui signifie que vous n'êtes pas obligé(e) d'utiliser STATISTICA Visual Basic pour contrôler l'application par programmation. Vous pouvez utiliser n'importe quel environnement de programmation qui vous permet d'interagir avec les objets COM, comme les langages basés sur C++, Java et .NET comme C# et VB.NET. Dans la mesure où les langages reposant sur le .NET ne peuvent pas communiquer directement avec COM, vous pouvez utiliser une classe de wrapper appelée Interop COM pour intégrer les bibliothèques STATISTICA dans votre projet .NET. Lorsque la couche Interop COM est en place, l'interface COM de STATISTICA se comporte comme n'importe quel autre objet .NET.

Options d'Intégration avec le Web

Le système WebSTATISTICA Server est une solution complète, offrant toutes les fonctionnalités analytiques du produit ou de la combinaison de produits STATISTICA respective, depuis le plus simple STATISTICA Base jusqu'aux systèmes entreprise les plus avancés: STATISTICA Entreprise/QC, STATISTICA Entreprise, et Data Miner. STATISTICA Entreprise Server est le système entreprise ultime offrant une parfaite intégration avec le Web, notamment la possibilité d'exécuter STATISTICA de façon interactive ou en batch depuis le simple navigateur de tout type d'ordinateur (y compris Linux, UNIX). Vous déléguez les tâches lourdes aux serveurs (en utilisant le traitement distribué), utilisez une architecture Client-Serveur multi-tiers, gérez vos projets au travers du Web, et collaborez sur des projets “à l'autre bout du couloir ou à l'autre bout du monde” (compatible avec le multithreading et le traitement distribué/parallèle, pouvant tirer parti d'architectures en clusters de serveurs).

STATISTICA Entreprise Server permet :

  • Un travail collaboratif entre des utilisateurs situés “à l'autre bout du couloir ou à l'autre bout du monde”
  • D'exécuter STATISTICA depuis tout ordinateur au monde (dès lors qu'il est connecté à Internet)
  • De déléguer les tâches lourdes aux serveurs
  • La gestion et l'administration des projets au travers du Web
  • De développer des applications Web utlta-personnalisées, et bien plus encore …