Glossaire



| 2 | 3 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |

Échelles Arrondies des Intervalles

Le terme Échelles arrondies est utilisé dans STATISTICA pour faire référence à la manière avec laquelle les étendues de valeurs sont divisées en intervalles, ainsi les limites d'intervalles résultantes et les étapes entre ces limites sont intuitives et facilement interprétables (ou "comprises").

Par exemple, supposez que vous voulez créer un histogramme des valeurs dans l'étendue 1 à 10. Il serait inefficace d'utiliser les limites d'intervalles pour l'histogramme aux valeurs 1.3, 3.9, 6.5, etc., c'est-à-dire, pour utiliser une valeur minimum de limite 1.3, et ensuite un pas de 2.6. Une façon beaucoup plus intuitive pour diviser l'étendue des valeurs serait d'utiliser les limites comme 1, 2, 3, 4, et ainsi de suite, c'est-à-dire, une limite minimum à 1, avec un pas de 1 ; ou bien, on pourrait utiliser 2, 4, 6, etc, c'est-à-dire, une limite minimum de 2 et un pas de 2.

En général, arrondi dans ce contexte signifie que les limites de catégories seront arrondies en se terminant par 0, 2, ou 5 (par exemple, les limites pourraient être 0.1, 0.2, 0.3, etc.; ou 50, 100, 150, etc.). Pour conclure, toute limite inférieure, supérieure et nombre de catégories requise par l'utilisateur sont réalisables.