Glossaire



| 2 | 3 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |

Événement Sink

Ce terme est couramment utilisé dans le contexte de certaines interfaces entre différentes applications de l'ordinateur afin de représenter leur méthode de communication (par exemple, échange de données entre elles). Par exemple, dans le module STATISTICA Cartes de Contrôle Qualité, les données (par exemple, moyennes d'échantillons) et les spécifications d'une carte sont maintenues et mises à jour dans un module distinct (pouvant être déployé sur un réseau). Quand ce module séparé détecte une condition hors-contrôle, il "renvoie" une notification d'événement survenue. Le programme de contrôle qualité (qui "gère" l'affichage des tables de résultats et des graphiques à l'écran) est un "souscripteur" de ces événements, et quand il reçoit une telle notification, le programme peut, par exemple, solliciter l'utilisateur afin qu'il assigne un commentaire au point d'échantillon correspondant, et ensuite mettre à jour l'affichage de la carte.

En général, dans le cadre des interfaces d'événement appelées COM (Component Object Model), l'objet publiant la notification d'événement est appelée la "source" et l'objet souscrivant les notifications d'événement est le "sink".